02.04.2019

2 avril, Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

Le 27 Novembre 2007, l'Assemblée générale de l'ONU, a déclaré le 2 Avril comme Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme. ONU met en garde contre une nouvelle réalité dans le monde, il y a plus autistes, ce qui nécessite la sensibilisation, afin de réfléchir la société sur ce qui est l'autisme et qui se fait avec des personnes atteintes de troubles du spectre autistique.

Avec le mot trouble est l'idée de côté syndrome avec une augmentation connotation médicale et le mot le spectre est souligné que tout est pas le même autisme, il n'y a pas de norme ou d'un type d'une personne avec le motif de l'autisme.

Ensuite, le spectre ne soit pas guidée par une classification rigide. Pour cette raison, le trouble du spectre autistique (TSA) est un terme largement accepté car il peut y avoir une variabilité trouvée dans la manifestation de l'autisme. Les causes de l'autisme ne sont pas connus.

Par conséquent ne peut pas être considérée comme une maladie. Les recherches actuelles cherchent leur origine dans la génétique et de comprendre l'autisme comme un trouble neuro-biologique. Il y a donc une confrontation entre la base des programmes de théories cognitive-comportementales et psychanalytiques.

Alors que le premier à comprendre les traitements avec une rééducation de ce que l'enfant n'a pas compris, la deuxième prend l’autisme comme une défense radicale des enfants dans un monde qui interprété comme hostile. La thérapie guidée en tant que rééducation perd la capacité d'accepter ce que l'enfant construit comme leur propre à établir des liens avec les autres. Dimensions politiques et sociales passent à acquérir, avec ces deux visions du traitement de l'autisme, une importance particulière. 

Helena Valldeperes

Partager sur
Facebook, Twiter