04.09.2019

Psychanalyse lacanienne contre la méthode ABA pour le traitement des TSA

La méthode ABA (Analyse appliquée du comportement) apparaît à plusieurs reprises quand on parle de l'autisme. Sous une bannière de rigueur scientifique, les procédures et les techniques comportementales pour réduire les comportements jugés « inadéquats » et en adoptant d'autres comportements et les compétences "appropriées" sont appliquées.

Quel est le point de cette méthodologie ? L'application de ces techniques isole le comportement comme un objet observable et il est moulé selon une normalité statistique sociale. Et il est en ce que l'isolement de la conduite de cette cour avec la source qui le génère, la subjectivité, réside la différence fondamentale du point de vue de la psychanalyse lacanienne.

Bien que la méthode ABA suppose un déficit pour compenser, la psychanalyse suppose un sujet, une position subjective, l'émergence d'un désire. La méthode ABA vise à faire de liens normalisées sociales, réaliser certains éléments « normalisés » comme salutation, remerciez, l’absence stéréotypies.

Pour la psychanalyse lacanienne, cependant, le traitement des personnes atteintes de TSA, commence par un travail du sujet, dès les premières symbolisations : symbolisation de l'image dans le miroir, l'espace, le temps, etc. Et il est sur cette base, sur lequel est attaché à l'objet dans la poursuite de son désir, puis de lui, l'accompagne dans la construction d'un lien social. Le lien social donc serait dans une deuxième phase et de tenir une précédente symbolisation de travail pas de conduite.

Ainsi, nous voyons que du point de vue du comportement cherchent à appliquer les méthodes de formation à proximité de couvrir les inconforts de comportement "inapproprié" et de générer des normes de comportement; tandis que de la psychanalyse ces difficultés sont prises avec l’autre et la socialisation sans tenter les éradiquer par un comportement « approprié », mais, en quelque sorte, certainement plus lent, sur l'hypothèse pas un déficit, mais un sujet capable de faire lien social, travaillant pour l'émergence d'une volonté de maintenir l’existence.

Cristina Andrés

Partager sur
Facebook, Twiter